Porte coulissante isotherme
porte coulissante isotherme

La porte coulissante isotherme permet l’accès aux chambres froides positives ou négatives pour le passage des transpalettes ou chariots élévateurs.

Selon l’ambiance et l’usage cette porte peut avoir diverses combinaisons:

L’huisserie

  •  en aluminium, en PVC haute résistance, en acier laqué ou en inox
  • montage sur panneaux avec cadre et contre cadre injecté et rupture de pont thermique, profil en U ou profil en C

Le vantail

  • Épaisseur 60 mm ou 90 mm pour les températures positives et 120 ou 160 pour les températures négatives
  • Ame en mousse de polyuréthanne injectée ou en laine de roche.
  • Parement revêtu d’une tôle laquée (blanche ou couleur) de qualité alimentaire, d’une tôle plastifiée, d’une tôle laquée PET, d’un acier inoxydable ou d’une résine polyester.
  •  Cadre périphérique en aluminium ou en acier inoxydable. Autrement les deux tôles du parement intérieur et extérieur peuvent former une coque.
  • Rail de coulissement en matériaux composite, en aluminium ou en acier inoxydable. Guidage par sabots fixés au sol ou par rails fixés au panneau en partie basse ( à 30 cm de hauteur).
  • Manœuvre par poignée  de décollement extérieure et intérieure.
  • Étanchéité par joint périphérique sur 3 côtés, balai racleur. Cordon chauffant dans les 3 côtés de l’huisserie et dans le seuil en cas d’ambiance négative.
  • Equipement complémentaire :
    • fermeture à clef avec décondamnation intérieure
    • passage de rail
    • automatisation électrique
    • oculus rond ou rectangulaire, avec vitrage feuilleté et joint EPDM
    • oculus avec double ou triple vitrage feuilleté semi affleurant
    • cache rail
    • protection tubulaire 5 points
    • protection basse en acier inoxydable, en aluminium ou en PVC
    • disposition pour atmosphère contrôlée